Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BoutdeZou Mon guide puericulture, mode et enfance

Test et avis mobile Tiny Love : parole de lectrice

27 Avril 2014, 22:23pm

Publié par BoutdeZou

Agnès est presque une invité permanente de mon blog et elle est la bienvenue car ses avis sont toujours très constructifs.  Elle vient ici partager avec plaisir ses trouvailles, ses produits coups de coeurs qui sont pour elle des achats utiles et qu'elle souhaite faire découvrir aux autres parents. Ce que j'apprécie aussi c'est qu'avec son 3ème enfant elle découvre de nouveaux produits et ne se contente pas de ce qu'elle a expérimenté pour les deux premiers.

 

Elle nous présente aujourd'hui, le mobile 3 en 1 de Tiny Love. C'est une marque que j'apprécie aussi, c'est avec plaisir que j'ai lu son avis et que je le partage. Rappelez vous, je vous avais présenté ICI le mobile Sunny stroll pour nacelle, poussette, transat, coque 0+...

 

 

"Je souhaite partager mon expérience sur le mobile Tiny Love de voyage 3 en 1 que je trouve super astucieux.

mobile tiny love 3-copie-1 mobile_5_voiture.jpg

  • Ses +
+++ Il s'adapte sur tout support ; couffin, lit à barreaux, parc, lit parapluie, en voiture, sur la poussette, sur le cosy, j'ai pu tester

  tiny-love-1-copie-1.jpg mobile_dans_voiture8.jpg

 

+++ Il dispose d'un bras avec pince qui se serre sur le bas, ainsi que d'une autre pince pour se clipser en voiture
accroche_mobile_6.jpg
+++ Il ne prend pas beaucoup de place donc super facile à transporter
tiny love voiture 2-copie-1 tiny_love_voiture_2-copie-2.jpg
+++ Il peut être orienté car son bras peut se tourner
+++ Il dispose de belles couleurs et les mélodies sont très douces, il tourne pendant 30 minutes je crois et s'arrête tout seul 
+++ Il a deux fonctions : tourne avec son et tourne sans son et c'est super pratique
  • Son -
Le moins : il ne fait pas de lumière.
  • L'avis d'Agnès
Je recommande ce mobile car super pratique. Dommage que je n'ai pas trouvé un article similaire pour mes deux premiers enfants.

Commenter cet article